L’élevage d’animaux à fourrure interdit en Norvège d’ici 2025

Janvier 2018, le Gouvernement Norvégien annonce l’interdiction de l’élevage d’animaux à fourrure d’ici 2025, se plaçant ainsi comme premier pays Nordique à instaurer ce genre de décision.

Dans les sept prochaines années, 250 fermes fermeront ainsi leurs portes exploitant 610.000 visons et 150.000 renards.

En disant stop à ce type d’élevage, la Norvège s’ajoute à la liste des 14 pays européens bannissant l’élevage d’animaux à fourrure. Ses plus proches voisins, la Finlande et le Danemark, se classent quant à eux comme premiers producteurs de fourrures de renards et de visons respectivement.

Le Royaume-Uni marque le pas en 2000. 14 autres pays suivront par la suite : l'Autriche, les Pays-Bas, la Slovénie, la Bosnie Herzégovine, la Serbie, la Macédoine, la République Tchèque, la Belgique (Wallonie) et enfin la Norvège.

Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Ce chat tente de s'enfuir de sa cage
Toutes les vidéos